Qui sommes-nous ?

Historique de la crèche

 

Le projet de la crèche parentale est né de l’initiative de deux institutrices qui, à l’époque avaient des difficultés à trouver un mode de garde adapté à leurs horaires. Elles ont, grâce notamment à l’ACEPP, association qui fédère toutes les crèches parentales de France élaboré un projet qui a pu aboutir à l’ouverture de la crèche en 1991. Cette aventure est risquée à l’époque car les crèches collectives ne manquent pas dans la ville. C’est pour cette raison qu’elles décident d’appeler cette crèche nouvellement ouverte « les petits peut-on », le jeu de mots désigne ce défi : peut-on le faire ?

C’est en mars 1991 que le multi-accueil a ouvert ses portes au 3 rue de la Savoureuse à Belfort dans deux appartements HLM loués et avec quatre salariés, puis la structure obtient un agrément accordé par la Protection Maternelle et Infantile (PMI) en juillet 1991 pour une capacité d’accueil de 12 places (10 en crèche et 2 en halte-garderie).

En juillet 1995 l’association s’est installée dans les locaux actuels et voit son agrément augmenter à 16 places (12 places en crèche, 4 en halte-garderie et 2 places d’urgence). À cette occasion l’équipe salariale s’est étoffée.

Il y a eu une proposition de rachat par une crèche privée, « les Petits chaperons rouges » en 2007, rejetée par le conseil d’administration de l’époque qui a voté pour conserver son statut de multi-accueil parental associatif.

Après plus de 20 ans la crèche est toujours là, les équipes, les parents ont changés mais la philosophie est restée la même. La crèche parentale de Belfort demeure la seule crèche parentale de Franche Comté.

Crèche Les Petits Peut-on